Vous êtes ici

ACTEURS DU PIDA

Commission de l'Union africaine (CUA)

La CUA est chargée d'harmoniser et de piloter le développement économique et social du continent, ainsi que son intégration physique. La Commission veille à l'alignement des projets et programmes prioritaires du PIDA sur les stratégies et les cadres politiques régionaux et continentaux; elle examine les plans stratégiques, études et rapports préparés par l'Agence du NEPAD et formule les recommandations idoines au Conseil pour le développement des infrastructures (CDI) par le truchement d'un groupe consultatif indépendant.

Le CDI a pour principales attributions d'examiner les projets retenus et d'assurer la cohérence et l'harmonisation entre tous les secteurs; de faire des arbitrages et d'approuver les projets prioritaires; et de prodiguer des orientations stratégiques sur la mobilisation des ressources et la coopération technique.

L’Agence du NEPAD

L'Agence du NEPAD est un organe technique de l'Union africaine, et l'agence d'exécution du PIDA. L'un de ses principaux objectifs est de promouvoir l'intégration régionale et le développement économique du continent. L'Agence est l'organe technique de l'UA, et à ce titre, elle collabore avec les communautés économiques régionales, les pays, les institutions spécialisées et le secteur privé, afin d'accélérer la mise en œuvre du PIDA. L’Agence du NEPAD coordonne également la participation des parties prenantes au financement des projets prioritaires du PIDA et produit des rapports annuels et ponctuels sur l'état d'avancement de ces projets.

La Banque africaine de développement (BAD)

La BAD est un partenaire clé du PIDA. La Banque joue un rôle majeur pour la mobilisation et la fourniture de ressources destinées au renforcement des capacités des Communautés Economiques Régionales( CER) , des pays et des institutions spécialisées ainsi que pour la préparation des projets et les investissements dans le développement des infrastructures.

Communautés économiques régionales (CER)

Les CER et leurs pays membres sont directement responsables de la mise en œuvre des projets prioritaires du PIDA, avec la collaboration de la CUA, de l'Agence du NEPAD et de la BAD. Tout en coordonnant leurs actions avec des organismes régionaux spécialisés, les CER sont à terme, responsable de la mise en œuvre rapide et efficace des projets.

États membres

Tous les projets PIDA sont alignés sur les priorités nationales et régionales des Etats. Les pays impliqués dans le PIDA seront responsables de la formulation et de la gestion des projets avec l'assistance des CER. Les pays sont en effet les principaux bénéficiaires  et forces motrices du PIDA.

Secteur privé

En tant que partenaire clé du développement des infrastructures, le secteur privé joue un rôle essentiel dans le processus de mise en œuvre des projets, en particulier pour ce qui concerne le financement, la construction, l'exploitation et l'entretien des infrastructures. La plupart des projets du PIDA seront des partenariats public-privé exécutés en partenariat avec les gouvernements.

Société civile

Le PIDA promeut la vision d'une Afrique plus intégrée et plus efficace pour tous, et son impact sur ​​la société civile sera considérable. Le PIDA améliorera en effet la vie de l'africain ordinaire car il permettra de créer des emplois, d'abaisser les coûts du transport, de l'énergie et des TIC, et d'assurer un accès accru à une eau de meilleure qualité, et donc à terme, de transformer l'Afrique.